Informateur.info- C’est un bel exemple de solidarité et de cohésion entre communautés. Deux mois après son investiture au stade de Williasmville, Coulibaly Ali, chef de la communauté Sénoufo d’Adjamé était, ce samedi 03 décembre 2016, chez Mamadou Traoré, chef de la communauté d’origine Burkinabè en Côte d’Ivoire (COBCI). Le premier s’est déplacé à Bromakoté au domicile du second pour le remercier pour sa présence et la mobilisation de sa communauté lors de son investiture le samedi 08 octobre dernier. Et pour la circonstance, c’est avec une forte délégation que Coulibaly Ali a effectué le déplacement. Lui et sa suite ont été accueillis par le président du COBCI et ses collaborateurs dans une ambiance cordiale. «Votre présence ce jour-là m’a honoré et je ne pouvais pas ne pas me déplacer en personne pour vous dire combien j’ai apprécie ce soutien», a lancé Aly Coulibaly qui a, du reste, souhaité que cette collaboration mutuelle se poursuive entre les deux communautés. C’est tout ému que Traoré Mamadou a, lui aussi, remercié son hôte du jour pour la considération qu’il a eue à son endroit.

 

Dalima Dahoué