@Informateur.info-  Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA et actuel leader de l’opposition ivoirienne est déterminé à obtenir la libération de ses partisans et alliés actuellement détenus. Lors d’une rencontre avec des envoyés de Charles Blé Goudé mardi, l’ancien chef d’Etat a réaffirmé cette volonté.

Pour Henri Konan Bédié, il n’est pas possible d’imaginer un dialogue sans que ces préalables ne soient satisfaits. «Ce dialogue est pour le moment suspendu en attendant que de nouvelles preuves de franchise et de sincérité nous soient données car je sais que des jeunes sont ramassés chaque jour, raflés comme des vagabonds à des destinations que nous ne connaissons pas», a déclaré le président du PDCI-RDA aux membres du COJEP, parti de Charles Blé Goudé. «Je vous encourage à poursuivre et je suis convaincu que la victoire viendra», a-t-il ajouté.

De son côté, le COJEP par la voix Saraka Patrice, proche de Blé Goudé a assuré Bédié de son soutien « pour les libertés, pour la démocratie, pour le respect des valeurs».

Steven IBRAHIM