Salogo Mamadou devant le mausolée du roi Hassan II en juillet 2016

@Informateur.info- Décédé hier vendredi 17 janvier à Rabat dans le royaume cheriffien, la dépouille mortelle de Salogo Mamadou sera transférée à Abidjan dans la nuit de ce samedi à dimanche.

Hamed Savadogo, président de Synergie Destins liés, proche collaborateur du défunt, exhorte la communauté burkinabè à sortir massivement cette nuit pour accueillir la dépouille du président Salogo.

Le corps du président du Conseil national des Burkinabè en Côte d’Ivoire prendra aussitôt la direction de Ivosep en attendant l’inhumation.

Selon des proches du défunt, ce dernier avait souhaité être inhumé un vendredi. Et comme si tout était  fait pour respecter cette volonté, c’est un vendredi qu’il a été rappelé à Dieu.

Maiis la famille à qui revient la décision du programme des obsèques se concertera après l’arrivée de la dépouille pour fixer la date et le lieu de son inhumation.

Dalima DAHOUE