PUBLICITE


Chef de la communauté burkinabè d’Agboville, Pierre Ouédraogo a rendu l’âme le mardi 24 juillet 2018, au CHU de Yopougon où il avait été admis pour des soins.

Personnage haut en couleurs, Pierre Ouédraogo était un homme entier qui ne mâchait pas ses mots et disait tout haut ce que beaucoup pensait tout bas. Il occupait une place importante au sein de la communauté burkinabè d’Agboville où il avait ses partisans et ses détracteurs. En un mot, il ne laissait personne indifférent.

A(re)lire Pierre Ouédraogo: Un homme de principes

Pierre Ouédraogo va sans doute laisser un vide dans la communauté burkinabè d’Agboville au sein de laquelle  son franc-parler ne plaisait pas à tout le monde. Il avait été ‘’adpoté’’ par le peuple abbey dont il disait le plus grand bien.

A la tête d’une nombreuse famille, ses enfants et son épouse perdent un père et un époux affable et attachant.

René Ambroise Tiétié

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment