@Informateur.info- Cinq jours après que Informateur.info a révélé en exclusivité la détention à la gendarmerie d’Agban, de Sawadogo Amidou gardien de la résidence de Guillaume Soro à Assinie, arrêté lors de la perquisition de ladite résidence le 26 décembre dernier, le Consulat Général du Burkina Faso à Abidjan n’a pas encore initié ni de visite ni d’action d’assistance juridique en faveur de son compatriote.

«Le pauvre gardien. La Représentation diplomatique et consulaire ne bronchera pas. Ne serait-ce que pour comprendre officiellement ce qu’on lui reproche et voir les conditions de sa détention», se convainc un leader associatif qui nous a joints par téléphone, ce mercredi. Et de conclure : «Qu’ont-ils à faire du sort d’un gardien ou d’un blanchisseur qui plus est, se trouve dans une affaire politico-judiciaire»

Sans doute, la Représentation diplomatique et consulaire burkinabè, attend t- elle d’être saisie par la famille du prévenu. Mais est-il vraiment besoin, en pareille circonstance d’attendre d’être officiellement saisi par la famille du détenu avant d’aller aux nouvelles?

A(re)lire Arrêté lors de la perquisition de sa résidence d’Assinie: Le gardien de Soro détenu dans un camp militaire

En la matière, faut-il rappeler, le vice-consul des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Mme Erin Tyler s’est rendue, le mardi 14 janvier dernier, à Adzopé pour visiter le détenu Soro Yedjossigué Simon, frère cadet de Guillaume Soro. Le détenu ayant la nationalité américaine. D’ailleurs ce n’est pas la première fois que ce dernier reçoit la visite des autorités consulaires américaines depuis son incarcération le 23 décembre 2019.

Alors question : pourquoi le consulat burkinabè à Abidjan n’en fait pas autant pour son ressortissant, Sawadogo Amidou. Alors que c’est tellement simple de suivre cet exemple. Cela aura certainement le mérite de permettre de comprendre pourquoi Amidou est détenu dans un camp de gendarmerie.

Ne pas le faire dans le cas d’espèce nous amène tout simplement à nous demander, à bon droit d’ailleurs, à quoi sert un conseiller juridique au sein du Consulat général du Burkina Faso à Abidjan?

Notons que Soro Simon (américain) et Sawadogo Amidou (Burkinabè) sont les deux détenus de nationalité étrangère parmi les nombreuses arrestations liées  à l’affaire dite Guillaume Soro depuis le 23 décembre 2019.

Jean François FALL