@Informateur.info- Après les chaudes journées d’hier lundi qui se sont soldées par la mort d’au moins un manifestant à Bonoua et l’incendie de trois véhicules à Cocody et à Marcory, les violences se sont poursuivies ce mardi matin dans la commune de Yopougon.

En effet tôt ce matin, des manifestants ont mis le feu à des gbaka et un taxi communal dans le quartier Nianghon, notamment au niveau de lièvre rouge. Au moins trois véhicules ont fait les frais de la violence des manifestations. Alertée, la police s’est déployée sur les lieux et a ramené le clame.

Du côté de Songon, des manifestations de rues sont également signalées au niveau du village d’Adiapoto 2. Des jeunes ont pris d’assaut la route qui mène à Dabou perturbant la circulation.

 Dalima DAHOUE