Informateur.info- Les étrangers provenant des pays voisins de la Côte d’Ivoire et qui sont installés en France sont fiers de la Côte d’Ivoire et de son président. « Je reviens de la France où j’ai échangé avec des maliens et des camerounais qui m’ont dit qu’ils suivaient beaucoup la RTI. Ils m’ont dit que chaque fois qu’ils regardent la télévision ivoirienne ce sont des ponts qu’on inaugure par-là, des routes par-ci, des projets pour des femmes et des jeunes, des usines ect. Ils disent que nous avons un bon président et que si l’Afrique avait deux président soucieux du développement de leur pays comme Alassane Ouattara, elle sera un grand continent», a rapporté Robert Beugré Mambé, ce lundi 07 septembre, lors de la cérémonie d’investiture du directeur départemental de campagne du RHDP d’Anyama. Le Directeur de Campagne du candidat Ouattara pour le District d’Abidjan, a estimé à l’occasion que les réalisations du chef de l’Etat, candidat à sa propre succession, ont déjà convaincu le monde. Par conséquent, Robert Beugré Mambé pense que sa réélection ne sera qu’une formalité. Comme pour dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne.

C’est donc presqu’en terrain conquis donc que l’équipe de campagne dirigée par le maire Sylla Amidou va travailler pour la réélection du président Ouattara. D’ailleurs le maire d’Anyama n’a pas manqué d’égrener les acquis de sa commune ces quatre dernières. « Anyama a bénéficié de routes, d’ambulance pour son hôpital général, de groupes électrogènes et beaucoup d’autres projets sont en cours. La municipalité a reçu la moitié du budget global alloué au District d’Abidjan pour son développement», a-t-il énuméré. Pour ces actions concrètes, la direction de campagne a pris l’engagement de faire réélire le président Alassane Ouattara dans le département à plus de 80%.

Dalima Dahoué, Informateur.info