@Informateur-  Mettre en place une banque d’informations fiables afin d’avoir une dépense publique efficace, telle est le but de Moussa Sanogo, ministre auprès du Premier ministre en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat. Il l’a indiqué le mardi 29 octobre 2019 à Grand-Bassam à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation de la banque de données des prix de référence.

A l’en croire, ce document, raison d’être de cet atelier prévu pour durer deux jours est hautement important pour une bonne maitrise de la dépense publique.

« La banque de données des prix de références est un document qui permet de retracer les prix par domaine d’activité. En particulier pour ce qui concerne les fournitures, les équipements les travaux et prestations de services. Elle est destinée à être un repère pour l’ensemble de l’administration en vue d’une bonne maîtrise de l’évolution des coûts et l’établissement d’un budget prévisionnel basé sur des données fiables », a indiqué le collaborateur d’Amadou Gon Coulibaly.

Organisé par la Direction des marchés publics, cet atelier, selon Moussa Sanogo, « devra donner lieu à des échanges fructueux les voies et moyens d’assurer la rationalisation des achats effectués par l’État ».

Ce sont 75 participants qui prennent part à ces réflexions. Au terme de ces rencontres, Moussa Sanogo a indiqué qu’un « comité de suivi des recommandations » sera mis en place.

Steven IBRAHIM