@Informateur.info- Le président Burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a réagi aussitôt à l’annonce du décès du Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, ce mercredi 10 mars 2021 en saluant la mémoire d’un homme d’Etat qui s’est dévoué au service de la Côte d’Ivoire.

«J’ai appris avec une immense tristesse le décès survenu ce jour du Premier Ministre Ivoirien Hamed Bayakoyo. Je salue la mémoire de cet homme d’Etat qui a mis, sans relâche, son énergie et son talent au service des Ivoiriens et de la Côte d’Ivoire», a-t-il écrit sur la page facebook de la présidence.

Hamed Bakayoko et le président Kaboré étaient, faut-il le préciser, de bons amis. «Avec sa disparition le Burkina perd un ami, un frère,  attaché à la vitalité des relations historiques entre nos deux pays», a poursuivi le président Kaboré.

Avant de présenter ses condoléances son homologue, Alassane Ouattara en ces termes : «Je présente mes condoléances émues à mon homologue Alassane Ouattara , à sa famille et au Peuple Ivoirien».

Alfred SIRIMA