@Informateur.info- Le lundi 03 mai 2021, alors que le monde entier célébrait la journée internationale de la liberté de la presse , l’Union des journalistes de la presse libre Africaine ( UJPLA) a appris avec peine et tristesse la mort de Béchir Ben Yahmed, fondateur du groupe Jeune Afrique, pionnier incontestable et incontesté de la presse panafricaine.

L’UJPLA salue la mémoire de cette figure emblématique de la presse Africaine et de l’Afrique elle-même.

L’UJPLA présente ses sincères condoléances à la famille biologique et professionnelle du défunt.

L’exemple d’abnégation, de détermination et de grande combativité de Béchir Ben Yahmed tout au long de sa carrière de journaliste, de patron de presse, doit être une source certaine et inépuisable d’inspiration pour les jeunes générations de journalistes.

L’UJPLA exprime le voeu de voir celles-ci s’en inspirer effectivement pour une bonne et exemplaire carrière dans l’intérêt bien compris de l’Afrique qui a été au cœur du combat de l’illustre disparu.

Fait à Abidjan le 03 mai 2021.
Le Président de l’ U.J.P.L.A.
Yao Noël