@Informateur.info- C’est avec une grande tristesse que l’Union des journalistes de la presse libre Africaine  (UJPLA) a appris le décès du journaliste sénégalais Moriba Magassouba le samedi 15 mai 2021 à Abidjan où il résidait depuis plusieurs années.

Éminent journaliste issu de la 2e promotion du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI), l’école de journalisme de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Moriba Magassouba a, tour à tour, travaillé au journal Le Soleil du Sénégal, à l’Agence de presse panafricaine PanaPress dont il a été le Chef de Bureau à Abidjan, au magazine Africa international et à l’hebdomadaire Jeune Afrique.

L’UJPLA salue la mémoire de cette figure emblématique de la presse africaine par ailleurs, historien et écrivain qui a fortement contribué à la formation de plusieurs jeunes journalistes .

L’UJPLA présente ses sincères condoléances à  la famille biologique et professionnelle du défunt.

Fait à Abidjan le dimanche 16 mai 2021
Le Président de l’U.J.P.L.A
YAO Noël