@LGP- Le président du Comité politique, Guillaume Kigbafori Soro, est rentré à Abidjan, après plusieurs semaines passées en tournée dans le nord de la Côte d’Ivoire. Object d’une attention particulière des grandes oreilles de Côte d’Ivoire qui épient ses faits et gestes, l’ex-président de l’Assemblée nationale n’a pas manqué de les titiller. «Je suis de retour à Abidjan, la monstrueuse. Avec son lot d’embouteillages et de brouhaha. En effet, j’ai mis du temps à l’intérieur du pays. J’ai certes manqué à ma famille, mais j’ai énormément manqué aux services de renseignements de Côte d’Ivoire», a-t-il écrit sur sa page facebook. Et de préciser : «Il parait que leur chef (Ndlr : des services secrets) appelait partout pour savoir où j’avais filé. Quel ne fut mon amusement d’apercevoir certains de leurs éléments se faufiler pour certainement écrire des montagnes de balivernes. Pauvre Côte d’Ivoire !»

Mais à peine a-t-il mis les pieds à Abdjan que Guillaume Soro a la nostalgie du village. «Que c’était bien les villages. J’ai déjà la nostalgie de ces vieillards, de ces femmes et de ces jeunes avec qui ont partage un repas sain sans fards et ingrédients superflus», a-t-il poursuivi.

Dalima Dahoué