@Informateur.info- La crise de chefferie dont la région des Cascades est en proie depuis quelques temps au Burkina Faso a enregistré deux morts dans la nuit de dimanche à lundi 17 juin 2019. Samedi et dimanche derniers, faut-il le rappeler, des affrontements ont émaillé l’intronisation du chef de canton à Banfora causant au moins 3 blessés.

Des échauffourées avaient également eu lieu en mars dernier dans la cour royale et s’étaient soldées par de nombreux blessés.  Aujourd’hui, le canton dispose de deux chefs qui revendiquent le trône. L’implication de l’Etat est vivement souhaitée pour une solution idoine à cette crise meurtrière.

César KOUAME

Articles connexes

Leave a comment