@Informateur.info- Ancien ministre de la Défense du Burkina Faso, Jean-Claude Bouda a été placé en détention à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) ce mardi 26 mai 2020. Selon les informations en notre possession, Jean-Claude Bouda fait l’objet de poursuites pour divers crimes économiques.

«Enrichissement illicite, délit d’apparence, blanchiment de capitaux, fausse déclaration d’intérêts et de patrimoine, acceptation de cadeau indu, faux et usage de faux en écriture privée», sont entre autres les infractions reproches à l’ancien ministre par le Réseau national de lutte contre la corruption (RENLAC), structure à l’origine de la plainte.

Sur les réseaux sociaux, Jean-Claude Bouda a annoncé ce mardi matin sa volonté de voir la vérité éclater dans cette affaire. «Je tiens à informer l’opinion publique que suite à une plainte du RENLAC, je me suis mis à la disposition de la justice afin que la vérité soit manifestée dans les affaires me concernant. L’Etat de droit a toujours été pour moi une valeur fondamentale dans une démocratie », a-t-il posté.

Alfred SIRIMA