@Informateur.info- Le véhicule de l’Organisation non gouvernementale (ONG) DAD (Docteur à Domicile) a été intercepté, mercredi, à Anani dans la commune de Port-Bouët,  avec à son bord, une grande quantité de cannabis.

Selon des sources policières qui livrent l’information, prétextant transporter des médicaments aux populations vulnérables dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, cette ONG fait du trafic de drogues. 

De fait, les agents des Douanes, en collaboration avec les services de Police ont intercepté ce véhicule avec une grande quantité de cannabis à Anani dans la commune de Port-Bouët, rapporte la page officielle Facebook de la Police nationale.

Joint au téléphone par Informateur.info, un responsable de l’ONG DAD répondant au nom de Bonyi, a expliqué que “le véhicule en question a été vendu à un particulier en 2019”, sans préciser la date exacte.

“Nous ne comprenons pas qu’à ce jour, le nouveau propriétaire n’a pas encore effacé le sigle de l’ONG sur la voiture. Dans tous les cas, ce véhicule ne fait plus partie de notre parc automobile”, s’est-il justifié à  Informateur.info, à la mi-journée. 

En tout état de cause,  la  Police Nationale invite les responsables des ONG et autres acteurs humanitaires à la vigilance et à la discipline car “tous ceux qui s’adonneront à cette pratique illicite seront interpellés”, prévient-on en attendant la suite de cette affaire qui pose, in fine, la question de la mutation des véhicules Côte d’Ivoire.

Que dit la réglementation en matière de mutation après l’achat d’un véhicule d’occasion ? Quel délai accordé à l’acheteur pour faire la mutation? Des interrogations qui trouveront, solution, à l’issue de cette affaire.

Geneviève MADINA