@Informateur.info- Face à la crise multidimensionnelle qu’engendre la maladie à coronavirus (Covid-19),  le président du Faso, Roch Kaboré a eu une concertation, vendredi, avec l’opposition politique et la majorité présidentielle.

Pour le chef de l’État burkinabé,  il est plus que jamais nécessaire de trouver une synergie d’actions pour lutter efficacement contre la pandémie. 

“Cette rencontre avec l’opposition et la majorité présidentielle a posé les jalons d’une réflexion sur le calendrier électoral au regard de la suspension de l’enrôlement biométrique et de l’établissement des cartes nationales d’identité en raison du  Covid”, a expliqué, dans un tweet, M. Kaboré.

Avec plus de 600 sujets contaminés,  le Burkina Faso est l’un des pays les plus touchés de l’Afrique de l’ouest.

Alfred SIRIMA