@Informateur.info- Les habitants du sous-quartier ‘’Toits Rouges’’ de Yopougon sont descendus, dimanche soir, dans la rue pour protester contre l’installation d’un centre d’accueil des malades en construction dans leur quartier.

C’est peu avant 21h, le début du couvre-feu, que les contestataires, en majorité des femmes ont fait irruption sur le site (l’ancien  stade de la BAE) pour détruire les installations sanitaires contre le Covid-19. ‘’Nous ne voulons pas coronavirus ici’’, criaient-ils, démantelant le matériel installé. Les manifestants s’insurgent contre la proximité de leurs habitations avec le centre en construction.

Face au galop de  la maladie à coronavirus dans le pays, le gouvernement a identifiés 15 sites pour abriter les centres d’accueil aménagés de matériaux préfabriqués pour les malades de Covid-19, d’une capacité globale de 500 lits.

A ce jour, le pays compte 261 cas de contaminations au coronavirus dont 37 guérisons et 3 décès.

Geneviève MADINA