@Informateur.info- Maladie très contagieuse, le coronavirus 2019 (COVID-19) a été signalé pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019. Depuis cette date, l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) travaille en étroite collaboration avec les experts en santé, les gouvernements et les partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre la propagation et la virulence du virus, et donner des conseils aux pays et aux individus sur les mesures à prendre pour protéger la santé et empêcher la propagation de cette flambée.

C’est ce cadre que s’inscrit la causerie-débat, animée par le Dr Ambroise ANÉ, Conseiller national pour la prévention et le contrôle des maladies à la Représentation de l’OMS en Côte d’Ivoire. Une causerie-débat tenue le vendredi 13 mars 2020 au Consulat général du Burkina à Abidjan. Initiative du Consul général, Monsieur Benjamin NANA, cette mini-conférence a regroupé outre le personnel diplomatique et consulaire (Ambassade et Consulat général), quelques Délégués au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) et aussi plusieurs Délégués consulaires de la circonscription d’Abidjan. Il s’est agi essentiellement pour le Dr Ambroise ANÉ de l’OMS-Côte d’Ivoire de rappeler à ces personnels qui travaillent ou reçoivent plus de 200 personnes par jour, les mesures de protection essentielles contre le nouveau coronavirus. Avant de décliner les mesures de protection essentielles contre le coronavirus, le Dr ANÉ a fait le point des pays africains et dans le monde touchés par cette pandémie et le nombre de décès et de malades enregistrés jusque-là. Pour l’essentiel, les mesures de protection contre ce fléau se résument ainsi qu’il suit :

– Se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Pourquoi ? Se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon tue le virus s’il est présent sur vos mains.
– Éviter les contacts proches. Maintenir une distance d’au moins un (01) mètre avec les autres personnes, en particulier si elles toussent, éternuent ou ont de la fièvre. Pourquoi ? Lorsqu’une personne infectée par un virus respiratoire, comme la COVID-19, tousse ou éternue, elle projette de petites gouttelettes contenant le virus. Si vous êtes trop près, vous pouvez inhaler le virus.
– Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche. Pourquoi ? Les mains sont en contact avec de nombreuses surfaces qui peuvent être contaminées par le virus. Si vous vous touchez les yeux, le nez ou la bouche, vous risquez d’être en contact avec le virus présent sur ces surfaces.
– Respecter les règles d’hygiène respiratoire. Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement – jeter le mouchoir immédiatement après dans une poubelle fermée et se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Pourquoi ? Se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuement permet d’éviter la propagation des virus et autres agents pathogènes.
– Tenez-vous informé et suivez les conseils de votre médecin. Tenez-vous au courant des dernières évolutions concernant la COVID-19. Suivez les conseils de votre médecin, des autorités de santé nationales et locales ou de votre employeur pour savoir comment vous protéger et protéger les autres de la COVID-19. Pourquoi ? Ce sont les autorités nationales et locales qui disposent des informations les plus récentes sur la propagation ou non de la COVID-19 dans la région où vous vous trouvez. Elles sont les mieux placées pour expliquer ce que les personnes dans votre région devraient faire pour se protéger.
Mesures de protection pour les personnes qui se trouvent ou qui se sont récemment rendues (au cours des 14 derniers jours) dans des régions où la COVID-19 se propage.
• Suivez les conseils présentés ci-dessus.
• Si vous commencez à vous sentir mal, même si vous n’avez que des symptômes bénins comme des maux de tête et un faible écoulement nasal, restez chez vous jusqu’à la guérison. Pourquoi ? Éviter d’entrer en contact avec d’autres personnes et de se rendre dans des établissements de santé permettra à ces établissements de fonctionner plus efficacement et vous protégera, ainsi que les autres personnes, de la COVID-19 et d’autres maladies virales.
• En cas de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires, consultez un médecin sans tarder, car il peut s’agir d’une infection respiratoire ou d’une autre affection grave. Appelez votre médecin et indiquez-lui si vous avez récemment voyagé ou été en contact avec des voyageurs. Pourquoi ? Si vous l’appelez, votre médecin pourra vous orienter rapidement vers l’établissement de santé le plus adapté. En outre, cela vous protégera et évitera la propagation de la COVID-19 et d’autres maladies virales.

En somme, faut-il éviter de se serrer la main à cause du nouveau coronavirus ? Oui. On peut contracter les virus respiratoires en serrant la main à quelqu’un puis en se touchant les yeux, le nez ou la bouche. Saluez d’un signe de la main ou de la tête, ou encore en vous inclinant.
– Comment saluer une personne pour éviter d’attraper le nouveau coronavirus ? Le moyen le plus sûr de se saluer pour prévenir la COVID-19 est d’éviter les contacts physiques. On peut saluer d’un signe de la main ou de la tête, ou encore en s’inclinant.
– Le port de gants en caoutchouc dans les lieux publics permet-il d’éviter l’infection par le nouveau coronavirus ? Non. Le fait de se laver les mains régulièrement protège mieux contre la COVID-19 que le port de gants en caoutchouc. Le virus peut se trouver sur les gants et il y a un risque de contamination si vous vous touchez le visage avec les gants. Soyons prêts à faire face au coronavirus.

Issouf Zabsonré
Attaché de Presse
Ambassade du Burkina à Abidjan