@Informateur.info- En application des mesures arrêtées par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, dans son adresse de lundi soir,  pour lutter contre la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19), il ne sera plus possible de sortir ou d’accéder à Abidjan, la capitale économique du pays, à compter du jeudi 26 mars à minuit.
 
L’annonce a été faite par le ministre de la Sécurité et de la Protection sociale, le général Vagondo Diomandé, dans un point presse, co-animé avec ses collègues Aka Aouélé (Santé) et Sidi Tiémoko Touré (Communication et Médias).
 
‘’ Les déplacements de personnes d’Abidjan vers  l’intérieur du pays et de l’intérieur vers  Abidjan sont interdits à partir du jeudi 26 mars 2020 à minuit’’, a déclaré le ministre Vagondo précisant une ‘’dérogation pour le transport des vivres pour alimenter le marché abidjanais’’.
 
Pour l’instant, la circulation entre les communes d’Abidjan est libre et est seulement soumise aux restrictions horaires du couvre-feu, en vigueur.
 
Pour sa part, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a annoncé un bilan à la hausse des sujets contaminés au coronavirus.
 
Ainsi, selon lui, ‘’7 nouveaux cas confirmés ont été enregistrés ce mercredi, portant à 80 le nombre de sujets atteints en Côte d’Ivoire dont 3 guérisons et 0 décès’’.
 
Le pays affronte cette nuit, son deuxième jour de couvre-feu faisant partie des mesures édictées par Alassane Ouattara qui a décrété l’Etat d’urgence pour contrer la progression du Covid-19.
 
Geneviève MADINA