@Informateur.info- La mission préventive constituée de ministres de la CEDEAO a rencontré ce lundi 19 octobre 2020 le Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko.

Au terme de cette rencontre qui intervient 24 heures après celle avec Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, la cheffe de la délégation a commenté les violences observées ces dernières heures.

«Les citoyens qui bloquent les rues et qui se saisissent du matériel électoral commettent des actes criminels et ces actes ne pourront jamais répondre aux préoccupations soulevées. Nous sommes dans une démocratie et si le peuple veut s’exprimer qu’il le fasse dans les urnes à travers son vote», a indiqué Shirley A. Botchway.

Pour la cheffe de la délégation qui est par ailleurs ministre des Affaires étrangères du Ghana, « les élections vont avoir lieu. Le monde entier a les yeux rivés sur la Côte d’Ivoire et nous voudrions qu’elles se passent dans une atmosphère de paix car la violence n’est jamais une réponse au conflit».

Pour l’envoyée de l’instance sous-régionale, la mission en Côte d’Ivoire a été «fructueuse». «Nous sommes présents et nous voulons agir en tant que facilitateurs pour nous assurer qu’effectivement ce scrutin ait lieu. Nous avons pu rencontrer le Premier ministre et cette mission a été fructueuse», a-t-elle ajouté.

Steven IBRAHIM