L’Agence nationale de la salubrité urbaine (ANASUR) et les Fonds de financement des programmes de salubrité urbaine (FFPSU) ont été dissous par le gouvernement ivoirien. Cette dissolution s’est faite en Conseil des ministres du mercredi 25 octobre 2017. Ces deux structures ont été remplacées par l’Agence de gestion des déchets de Côte d’Ivoire (ANAGED). Un établissement public à caractère industriel et commercial.

Selon le ministre Bruno Koné, la création de cette nouvelle entité vise à  apporter des réponses efficientes à la problématique de la collecte des ordures. «L’Anaged a essentiellement pour missions de procéder à la délégation du service public de propreté incluant la collecte, le transport, la valorisation, l’élimination des déchets ainsi que le nettoiement dans les régions et communes», a précisé Koné Bruno. Pour lui cette nouvelle agence vient pallier les insuffisances du secteur pour une meilleure qualité du cadre de vie et du bien-être des populations.

Georges Kouamé