@Informateur.info- Située près de Bondoukou, dans l’est de la Côte d’Ivoire, la localité de Yorobodi est depuis quelques heures le lieu de violences.

De fait, selon nos sources, des jeunes de la cité ont détruit une mosquée le samedi 30 mai 2020.Les informations en notre possession indiquent que les casseurs estiment que des fétiches enterrés dans ladite mosquée sont responsables des difficultés de la jeunesse de Yorobodi.

Nos sources indiquent que le calme est revenu dans la cité où un couvre-feu a été instauré.
Nous y reviendrons.

Steven IBRAHIM