@Informateur.info- Répandue sur les réseaux sociaux depuis quelques heures, l’information a été confirmée par le site 7 Info. Située près de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Mali, le village de Gbéya a subit une attaque dans la nuit de jeudi à vendredi.

Selon notre source, au moins deux blessés (un militaire et un gendarme) sont à signaler. 7 Info qui cite une source sécuritaire fait savoir que «l’évaluation des dégâts est en cours».

Cette attaque intervient quelques heures après l’assaut lancé par des terroristes contre un poste de l’armée ivoirienne situé dans le village de Kafolo, à une centaine de kilomètres de Ferkéssédougou.

L’attaque non encore revendiquée a fait, faut-il le rappeler, 12 morts dans les rangs des soldats ivoiriens.

Steven IBRAHIM