@Informateur- L’information qui circule sur la toile depuis ce vendredi 18 octobre 2019 nous a été confirmée de source sécuritaire. Un gendarme membre de l’escadron d’Aboisso s’est donné la mort dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 10 octobre 2019.

Si aucun détail sur les circonstances du drame ne nous a été transmise pour l’heure, nos sources affirment que le gendarme aurait usé de son arme de dotation pour mettre fin à ces jours.

Ce drame intervient quelques mois après un autre suicide enregistré dans les rangs de la gendarmerie nationale en avril 2019.  Un gendarme à Toroguhié près de Daloa s’était lui aussi donné la mort avec son arme de service.

Steven IBRAHIM