@Informateur.info- “Et la nuit est tombée sur la Côte d’Ivoire” et “69 jours ou le temps des assassins”, deux documentaires réalisés par le français Jérôme Pin sur les crises ivoiriennes de 2002 et 2010 ont été retirés de YouTube.

De fait, quelques heures après leurs publications sur la plate forme de partage de vidéo, les deux éléments ne sont plus accessibles. Ces films dans lesquels interviennent des personnalités de haut rang dont le président Alassane Ouattara, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ou encore le ministre de la Défense Hamed Bakayoko a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux.

En effet, plusieurs internautes ont accusé les deux documentaires d’être totalement à charge contre un groupe ethnique et politique tandis que d’autres, proches du pouvoir l’ont accueilli favorablement.

La polémique semble-il a eu raison des films de Jérôme Pin qui n’a pas manqué de se justifier sur les réseaux sociaux.

Le réalisateur français a notamment expliqué que sa démarche ne visait aucun camp.

Steven Ibrahim