@Informateur.info- Par une note de service en date du 15 janvier 2021, le directeur de cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Joseph Acka, a supprimé les postes de télévision dans les salles de garde des établissements sanitaires du pays.

Cette décision, résulte de la “dégradation de la qualité des services dans les établissements sanitaires et plus particulièrement dans les maternités”, dénonce -t-il, citant ” le mauvais accueil, prestataire occupée à regarder la télévision ( NOVELAS), prestataire absent au poste de garde, retard dans la référence des clientes”.

Pour M. Acka, cette situation serait due à “la présence de poste de télévision dans les salles de garde”. Aussi, invite-t-il “les Directeurs régionaux, départementaux et les Directeurs des hôpitaux à supprimer les postes de TV dans les salles de gardes des établissements sanitaires”. Par ailleurs il a instruit les services compétents du ministère de la Santé à “assurer le suivi de cette décision”.

Geneviève Madina