@Informateur.info- Ancien président de l’assemblée nationale, Guillaume Soro a été condamné à 20 ans de prison ce mardi 28 avril 2020 à Abidjan.

Jugé pour des faits de détournement de deniers publics, l’ancien Premier ministre ivoirien a également été condamné à  4 milliards 500 millions d’amende, 7 ans de privation de droits civiques et 2 milliards au titre de dommages et intérêts à l’état de Côte d’Ivoire.

Exilé en Europe depuis plusieurs mois, le procès s’est déroulé en l’absence de Guillaume Soro.

Cette condamnation intervient quelques jours après l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples qui avait invité le gouvernement ivoirien à annuler le mandat d’arrêt émis contre Guillaume Soro et à libérer ses proches en détention.

Les avocats de Générations et Peuples Solidaires, faut-il le souligner, ont indiqué ne pas avoir été informé à temps de la tenue du procès.

Steven IBRAHIM