PUBLICITE


Mohamed  Sam Jichi, alias Sam l’Africain, placé sous mandat de dépôt le 17 mars 2017 et incarcéré à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) a été libéré dans la nuit de  ce lundi 15 janvier 2018.

Sam l’Africain avait été arrêté lors d’un meeting qu’il animait le 11 mars 2017 dans la commune de Yopougon. Se prononçant sur sa nationalité, il a tenu des propos que le procureur de la République a jugés de « graves ».

En effet,  Sam l’africain a dit, en substance, qu’il avait le même statut que le président Alassane Ouattara.  Ajoutant qu’il est ‘’marié à une Ivoirienne, ce qui n’est pas le cas pour le Chef de l’Etat’’.

A la suite de ces propos, Le président de la Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la patrie (NACIP) avait été condamné à 6 mois de prison ferme et d’une amende de 500.000FCFA. Depuis ce lundi 15 janvier 2018, il est libre de ses mouvements.

Yannick Kobo

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment