@ Informateur.info- Décédé vendredi dernier à Rabat au Maroc, le président du Conseil national des Burkinabè en Côte d’Ivoire a été conduit, ce vendredi 24 janvier 2020, à sa dernière demeure. Salogo Mamadou repose desormais à jamais au cimetière de Williamsville.

La levée de corps a eu lieu autour de 10h30 mn à Ivosep puis une escale à été effectuée au domicile du défunt à Koumassi quartier Divo où la prière mortuaire a eu lieu sous le coup de 13 heures avant l’ultime séparation.

Jeudi nuit, une veillée avait été organisée à Ivosep en présence du PDG de Prosuma, du sénateur N’Dohy Raymond Yapi, ancien maire de Koumassi, des Consuls généraux burkinabè à Abidjan et à Soubré.

A l’occasion, la lecture du Coran s’est faite sous la direction du guide religieux Cheick Abdoul Aziz Sarba.

Rappelé à Dieu à l’âge de 60 ans, Salago Mamadou aimait son prochain, il s’était beaucoup dépensé pour ses compatriotes. Il aimait aussi les honneurs et se donnait les moyens de sa politique. Malade, il avait souhaité s’il venait à rendre l’âme être inhumé un vendredi. Voeux que la famille a respecté. Adieu Salogo Mamadou! Que Dieu lui pardonne ses fautes et lui accorde son paradis.

Dalima DAHOUÉ