Pulchérie Gbalet

@Informateur.info- L’activiste Pulchérie Gbalet, présidente de l’organisation de la société civile, Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), a été libérée dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 avril 2021, après huit mois de détention à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca).

Elle croupissait dans ce pénitencier depuis le 13 août 2020, sans jugement, pour des faits de ” incitation à la revolte et l’insurrection”. En effet, dans la foulée de la candidature d’Alassane Ouattara à un 3è mandat présidentiel, Pulchérie Gbalet avait appelé â une marche pacifique des femmes de l’opposition pour protester contre le troisième mandat du président Ouattara. La repression de la manifestation par les forces de l’ordre avait permis l’arrestation de plusieurs marcheuses dont la présidente Pulchérie Gbalet et trois de ses collaborateurs enlevés à Cocody.

Pendant sa détention, la militante des droits de l’homme a été entendue plus d’une fois par un juge d’instruction. Pas plus. Jusqu’à sa libération. Cependant, Pulchérie Gbalet est placée sous contrôle judiciaire.

Geneviève MADINA