@Informateur.info- Mamadou Koulibaly, Maire de la Commune d’Azaguié (38 km à l’Est ) a annoncé, mercredi, sa démission de ses fonctions de Premier magistrat de la ville.

L’information qui circulait sous les manteaux a été confimée à demi-mots par sa Conseillère technique, Nathalie Yamb. “Devinette: quel maire a démissionné car Ouattara exigeait de lui qu’il lui paie 4.500.499 FCFA pour le rester, en contrepartie d’une indemnité forfaitaire mensuelle de 321.294 FCFA versée par la commune?”, a-t-elle posté, jeudi, sur son vompte Twitter.

De fait, selon plusieurs sources recoupées, c’est mercredi lors d’un conseil municipal que le maire Mamadou Koulibaly a donné les raisons de sa démission. Ces sources rapportent qu’un courrier du Premier ministre Patrick Achi informait M. Koulibaly d’ “un prélèvement de 4 millions FCFA par mois sur sa rente viagère d’ancien président d’institution ( ndlr: il fut président de l’Assemblée nationale de 2001-2011)” au motif qu’il percevait déjà de l’Etat des “indemnités liées” à sa fonction de Maire.

Face à cette donne “inattendue” pour lui, Mamadou Koulibaly a préféré, selon toujours les mêmes sources, rendre sa démission pour entamer une “procédure judiciaire” contre l’Etat.

Charlène ADJOVI