Informateur.info-Les partis politiques membres de l’Alliance des Forces Démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD) ne veulent pas du projet de constitution de Ouattara. Lors d’une marche de protestation, ce samedi 08 octobre 2016,  le président de cette coalition, Pascal Affi N’guessan a estimé que ce projet est «une constitution taillée sur mesure pour Ouattara et son clan». Mieux le président du Front Populaire ivoirien a jugé l’Avant-projet de constitution d’anti-démocratique. «Ce n’est pas une constitution pour la démocratie, ni pour le progrès économique et social, ni pour l’unité nationale», a-t-il poursuivi. C’est pourquoi, prenant à témoin l’opinion, il a demandé au président Alassane Ouattara de renoncer à ce projet qu’il estime «non consensuel».

Pour Pascal Affi N’guessan les députés du rassemblement des Houphouëtistes auront également leurs responsabilités engagés si ce texte venait à être adopté dans sa mouture actuelle. Si les députés ne rejettent pas le projet, nous donnerons des mots d’ordre dans les jours à venir pour des manifestations contre cette constitution», a-t-il averti.

Il convient de rappeler que c’est mardi prochain que les députés doivent adopter l’avant-projet qui en deviendra un projet de constitution qui sera soumis à referendum le 30 octobre prochain.

 

DalimaDahoué