@Informateur.info-  À l’issue d’une rencontre organisée ce lundi 2 novembre 2020 au domicile d’Henri Konan Bédié à Cocody, l’opposition ivoirienne a annoncé la création prochaine d’un gouvernement de transition.

Cette équipe sera conduite par le Conseil national de transition, organe créé ce lundi avec pour président Henri Konan Bédié.

Cette sortie de l’opposition s’inscrit dans sa droite ligne de contestation de l’élection présidentielle organisée le samedi 31 octobre 2020. Candidat à ce scrutin, Alassane Ouattara devrait être réélu sans grande difficultés.

Pour l’opposition, le maintien du chef de l’Etat à la tête de la Côte d’Ivoire fait planer sur le pays un risque de «guerre civile».

Après cette annonce, Affi Nguessan a appelé les Ivoiriens à «manifester leur joie par des manifestations populaires».

Steven IBRAHIM