PUBLICITE


@LGP- Dissous par décret, l’Office national d’identification (ONI) fait place à l’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI), désormais chargé de l’identification des personnes en Côte d’Ivoire. L’information a été donnée par Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du gouvernement, à l’issue du conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019.

«Organisé sous la forme d’une agence d’exécution, l’ONECI est créé pour répondre au mieux, aux exigences de la politique de modernisation de l’état civil, de l’identification des nationaux et des étrangers ainsi que du suivi des flux migratoires», a déclaré le ministre de la communication et des médias.

Selon le porte-parole du gouvernement, la création du nouvel organe qui aura en charge l’identification et la production des titres sécurisés, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de l’identification et de l’immigration.

Yannick KOBO

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment