@Informateur.info- Face à l’évolution de la pandémie du Covid-19 en Côte d’Ivoire, Women Of Africa (WOA), Organisation non gouvernementale de solidarité internationale poursuit son engagement sur le terrain avec le lancement de son programme “Énergie solaire pour l’éducation et la santé”.

Avec son antenne ivoirienne, WOA s’engage sur le territoire pour aider les écoles à préserver la continuité pédagogique et pour répondre à l’urgence sanitaire des plus fragiles. Cette mobilisation se concrétise par le déploiement de kits solaires pour les écoles et les structures de santé de proximité, rendue possible grâce à l’appui de la Fondation Groupe EDF, via son Fonds d’Urgence et de Solidarité.

Aorès le lancement officiel de la caravane du programme Urgence-Energie Covid-19 pour l’installation de kits photovoltaïques au sein des écoles et des structures sanitaires, le 17 juin 2020, au siège d’EDF Côte-d’Ivoire à Marcory, en présence du ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Aboudramane Cissé et de M. François Sporrer, Chef du service économique de l’Ambassade de France, la caravane “Energie solaire pour l’éducation et la santé”, de l’ONG WOA-CI, s’est arrêtée samedi 25 juin à Kpass, village de la commune de Dabou (49 km au Sud-ouest d’Abidjan) pour sa première étape.

A Kpass, Mme Marie-Joséphine Akpa-Koné, la Présidente WOA-Côte d’Ivoire et M. Eric Lehoueller, représentant d’EDF, ont coordonné l’installation des kits solaires pour le groupe scolaire et le dispensaire et ont fait des dons de dispositifs de lavage des mains composés de savons, de lavabos, de papiers essuie-tout, de gels hydroalcooliques pour lutter contre la Covid-19.

La communauté villageoise a également bénéficié de la générosité de WOA qui leur a offert des masques de protection individuel lavables et réutilisables.

Des actions que le Chef de village, Séraphin Gbary, enseignant à la retraite, a accueilli avec émotion et apprécié à leur juste valeur. “Au nom des populations de Kpass, je voudrais exprimer toute ma gratitude et celle du village à Women Of Africa et à la Fondation Groupe EDF, qui viennent de nous apporter une réponse concrète à l’expression de nos besoins urgents. L’énergie solaire comme vous le savez, est renouvelable car sa source est inépuisable à l’échelle du temps humain”, a-t-il déclaré, avant de formuler des bénédictions pour le projet et à l’endroit de ses initiateurs.

Mme Marie-Joséphine Akpa-Koné a exhorté les populations à faire un bon usage des dons avant de présenter les techniciens de l’entreprise Zeci, qui assurera la maintenance des installations et les femmes relais de Women Of Africa dans la région qui poursuivront les actions de développement.”C’est le début d’une longue collaboration que WOA souhaite avec Kpass, qui regorge de réelles potentialités qu’il faudra exploiter pour le bien-être et l’autonomie des populations. Nous nous reverrons à la fin de la caravane qui conduira WOA dans 30 villages à travers tout le pays”, a promis la présidente de WOA Côte-d’Ivoire, devant son équipe et les villageois, visiblement heureux, de cette première étape réussie.

Après Kpass, la caravane WOA s’est rendu à Oghlwapo, Sikensi et Tiassalé dans le sud. Elle poursuivra sa mission dans l’Est à Andé, Krégbé, Tienkoikro et Koun Fao puis dans les localités du Nord (Odienné et Gbeleban), au Centre-Nord (Séguéla), à l’Ouest (Biankouman), au Centre-ouest (Daloa, Issia), etc… durant deux mois pour y installer les kits solaires et sensibiliser les populations à l’urgence de la prévention et de l’éducation.

WOA, créée en 2003, œuvre en faveur des populations et des territoires pour leur apporter des outils d’aide à l’autonomie et créer avec eux, des structures de vie autosuffisantes et autogérés. Elle intervient dans les domaines des ODD, tels que l’éducation, l’énergie, la santé, l’environnement, la formation, les technologies, l’agriculture, la valorisation des ressources locales, l’art et la culture, entre autres.

Geneviève MADINA