Guillaume Soro

@Informateur.info-  Guillaume Soro et les députés incarcérés depuis décembre dernier ne sont plus couverts par l’immunité parlementaire.

De fait, les membres du parlement ivoirien ont décidé de la levée de leur immunité ce lundi 20 janvier 2020.

Détenus dans diverses prisons, ces parlementaires ne savent pas encore véritablement ce qui leur est reproché selon leurs proches.

Leur arrestation est intervenu lors du retour manqué à Abidjan de Guillaume Soro.

Candidat déclaré à la présidentielle d’octobre prochain, Guillaume Soro, faut il le rappeler est sous le coup d’un mandat d’arrêt international.

Il lui est reproché des faits de tentatives de déstabilisation ainsi que de détournements de deniers publics.

Abraham KOUASSI