@Informateur.info- Interpellés à Bouaké alors qu’ils étaient rentrés illégalement en Côte d’Ivoire a bord d’un véhicule transportant du bétail, 14 des 30 ressortissants Burkinabè ont été rapatriés à Ouagadougou le dimanche 14 juin 2020.

Le ministre burkinabè de la communication, par ailleurs porte-parole du gouvernement qui donne l’information précise que “16 d’entre eux étaient détenteurs d’autorisations d’entrée sur le territoire ivoirien”.

Les autres ont été reconduits à la frontière où une mission dépêchée par le gouvernement s’est chargée de les transporter vers Ouagadougou. Une démarche rendue possible, précise le communiqué, grâce aux discussions entamées par l’ambassade, et le consulat burkinabè de Bouaké avec les autorités ivoiriennes. 

Cette interpellation s’est faite dans le cadre de la mise en application de la mesure de fermeture des frontières décidée par le gouvernement ivoirien dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

Steven IBRAHIM