@Informateur.info- L’exploitation des drones en Côte d’Ivoire est désormais règlementée par l’Autorité nationale de l’aviation civile (Anac). Les exploitants devraient débourser désormais la somme de 3 millions FCFA pour disposer de l’autorisation.

Pour ce faire, les demandes d’autorisation sont introduite sont auprès de l’Anac qui prendra en compte le niveau de formation du télépilote et les raisons qui justifient la demande de survol de la zone indiquée.

Selon le sous-directeur des Opérations Aérienne, l’objectif de cette démarche, est d’encadrer dans un souci de sécurité cette innovante activité de drone bien qu’elle ouvre des perspectives d’emploi et de business.

César KOUAME

Articles connexes

Leave a comment