Le procès de Michel Gbagbo et de son co-accusé, Laurent Despas, prévu pour ce vendredi 20 octobre 2017, devant le tribunal correctionnel d’Abidjan, a été reporté sine die.

Les raisons  évoquées par le juge pour justifier le renvoi de l’audience à une date ultérieure, sont relatives à l’ordonnance de vacation qui aurait été prise tardivement.

Michel Gbagbo, fils de l’ex-président, Laurent Gbagbo et Laurent Despas, propriétaire du site d’information ‘’Koaci.com’’, sont poursuivis par la justice pour divulgation de fausses informations. En effet, dans une interview accordée à Koaci.com, Michel Gbagbo affirmait que : «À la date du 30 mars 2016, 250 personnes étaient encore détenues dans les prisons. 300 autres personnes inculpées et placées sous mandat de dépôt depuis 2011 sont portées disparues ».

Concernant le journal en ligne ‘’Koaci.com’’, Reporter sans frontières demande l’arrêt des poursuites contre Laurent Despas car, selon cette structure internationale, ‘’Koaci.com’’ n’a fait que rapporter les propos d’un homme politique.

Yannick Kobo

 

 

 

 

 

 

Articles connexes

Leave a comment