@Informateur.info- La visite de travail du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly dans la région du Gbôklè, dans le Sud-Ouest, occupe la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire.

Aux chefs traditionnels de la région, le Premier ministre demande de ne pas écouter “les messages de division” rapporte Fraternité-Matin soulignant le don “de près de 67 millions FCFA pour 150 jeunes porteurs de projet” du chef du gouvernement.

Pour le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ” la politique est faite pour apporter le bonheur aux populations”, affiche Le Jour Plus. L’hôte de la région souligne dans les colonnes de Le Patriote que “les élections, ce n’est pas un moment de palabres”.

Cependant, M. Coulibaly “évite le cas Lobognon ( ndlr: fils de la région, député, arrêté depuis le 23 décembre)”, fait remarquer Le Nouveau Réveil. Selon le Premier ministre, les élections ne sont des moments “où les Ivoiriens doivent avoir peur” rapporte, de son côté, L’Intelligent d’Abidjan.

“Gon en visite dans le Gbôklè, depuis hier : déjà, de grandes retombées pour le peuple Bakwé”, jubile Le Rassemblement qui savoir “ce que Gon Coulibaly attend des chefs traditionnels et des communautés”, dans une région où il est ” accueilli comme un prince héritier”, ajoute L’Essoŕ ivoirien.

Outre le Premier ministre Amadou Gon, la presse locale évoque la “colère” de l’ex-président Laurent Gbagbo.

A ce propos, ” le Porte-parole de Gbagbo réponse à Crisis Group”, affiche Le Temps.

Geneviève MADINA