PUBLICITE


Informateur.info- Après le concert de soutien à la lutte contre  l’ulcère de buruli organisé le samedi 05 décembre 2015 au Sofitel Hôtel Ivoire, le groupe Magic Système a été reçu en audience par la ministre de la santé et de la lutte contre le sida, Dr Raymonde GOUDOU COFFIE en présence du ministre de la culture et de la francophonie M. Maurice BANDAMAN  et des responsables du Rotary club Cocody Abidjan Sud. C’est d’abord le professeur Atsé Directeur coordonnateur du Programme National de Lutte contre l’Ulcère de Buruli qui a pris la parole pour expliquer la maladie. Selon lui, l’ulcère de buruli qui est apparu en Côte d’Ivoire en 1946 est une maladie mystérieuse provoquée par un microbe qui détruit la peau du malade sans aucune douleur. Pour cela, il a exhorté les populations à procéder à un dépistage précoce étant donné qu’elle constitue un réel problème de santé publique et de développement.  Pour sa part, le lead vocal du groupe Magic Système Asalfo a exprimé la volonté des siens à lutter efficacement contre cette pandémie. « Nous avons décidé d’associer notre image à toutes les actions visant à éradiquer les maladies aussi graves que l’aulcère de buruli. Et nous sommes honorés d’être associé à ce combat… », a-t-il soutenu. Le ministre de la culture et de la francophonie a quant à lui remercié et féliciter la ministre de la santé et de la lutte contre le sida pour sa volonté à maintenir les ivoiriens en bonne santé. Prenant la parole a son tour, la ministre de la santé et de la lutte contre le sida, Dr Raymonde GOUDOU COFFIE a indiqué que l’ulcère de buruli est une maladie invalidante qui ne permet pas la guérison du patient. C’est pourquoi elle s’est dite heureuse d’accueillir le groupe Magic Système qui œuvre à l’éradication de cette pandémie. Car pour elle, toutes les maladies ancestrales doivent disparaitre de la cote d’ivoire.

Source : Service Communication MSLS

 

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment