@Informateur- La réforme constitutionnelle annoncée depuis plusieurs mois par le président ivoirien, Alassane Ouattara pourrait intervenir cette semaine.

De fait, un Congrès du Parlement (Assemblée nationale+ Sénat) est prévu sauf changement à Yamoussoukro. Le numéro 1 ivoirien pourrait profiter de ce Congrès pour éviter un référendum constitutionnel à quelques mois de la prochaine présidentielle dans le pays.

Cette rencontre aura lieu selon nos informations le jeudi 5 mars 2020 dans la capitale politique ivoirienne. Pour l’évènement, les ministres ivoiriens ont vu leur déplacement hors du pays suspendus jusqu’au 6 mars prochain par la Primature.

Décidée par Alassane Ouattara, la modification de la Constitution est pour l’heure une question pour le moins floue. Si le chef de l’Etat ne devrait avoir aucun mal à faire passer son projet dans un Parlement acquis à sa cause, les détails de cette modification et les articles concernés demeurent inconnus.

Steven IBRAHIM