@Informateur.info- La lutte contre le coronavirus (COVID-19) et l’adoption par le Congrès du projet de loi portant révision constitutionnelle occupent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.
 
Lutte contre le coronavirus/ Face à la ruée vers les grandes surfaces, le ministre du commerce rassure :’’il n’y aura pas de pénurie de denrées alimentaires’’, rapporte Fraternité Matin selon qui ‘’l’Injs a été réquisitionné pour recevoir les voyageurs mis en quarantaine’’. Ce qui fait dire à Le Patriote que ‘’la mise en quarantaine a débuté à l’Injs’’.
 
Selon Le Jour Plus, ‘’les Ivoiriens saluent les mesures du chef de l’Etat et appellent à la vigilance’’ contre la propagation du coronavirus pour lequel, ‘’Bédié en colère’’, explique dans les colonnes de le Nouveau Réveil que ‘’le gouvernement place les calculs politiciens et les intérêts égoïstes au-dessus de la santé des Ivoiriens’’.
 
‘’Etait-il nécessaire, hier, de laisser les 61 Chinois arriver à Abidjan ?’’, interroge, également, ce confrère. Là où L’Intelligent d’Abidjan croit savoir ‘’la vérité sur les 61 Chinois et autres voyageurs arrivés en Côte d’Ivoire, hier’’. Pour le journal Aujourd’hui, la psychose du coronavirus ‘’fait le bonheur des commerçants’’.
 
L’Essor ivoirien relève, pour sa part,  les ‘’bonnes mesures du Conseil national de sécurité qui peuvent déraper’’ dans la lutte contre le coronavirus. Quand Le Rassemblement renseigne que ‘’l’Eglise catholique est sans calcul face au tueur’’ qu’est le COVID-19  pour lequel la Banque mondiale a déboursé ‘’342 milliards FCFA’’ pour intensifier la lutte contre la pandémie en Côte d’Ivoire, selon le ministre ivoirien de la Santé.
 
Le Temps déplore que ‘’ rien n’est prévu pour les entreprises en Côte d’Ivoire’’ dans la lutte contre le coronavirus là où L’Expression annonce ‘’de nouvelles mesures drastiques pour combattre la pandémie’’. Après les mesures du gouvernement face au coronavirus, c’est ‘’la débandade dans les supermarchés’’, observe Générations Nouvelles.
 
Soir Info annonce ‘’l’interdiction d’accueil et d’accompagnement des voyageurs’’ à l’aéroport d’Abidjan signalant ‘’des passagers dont des Chinois mis en quarantaine, hier, à l’INJS’’. Pour la prise en charge des cas de coronavirus, ‘’les agents de santé tiennent une réunion d’urgence’’, révèle L’Inter qui croit savoir ‘’ce qu’ils demandent au gouvernement’’.
 
L’adoption par le Senat et l’Assemblée nationale du projet de loi  de révision constitutionnelle est, également, commentée par la presse locale.
 
A ce sujet, ‘’les députés et les sénateurs adoptent le texte présenté par le gouvernement’’ affiche Fraternité Matin. ‘’Il ne reste plus que la promulgation par le Président de la République’’, complète L’Intelligent d’Abidjan alors que ‘’les populations de Daoukro et Bouaflé sont dans la rue’’ pour protester contre la modification de la Constitution, indique Le Quotidien d’Abidjan. Ce qui fait dire à Le Nouveau Réveil que ‘’des milliers d’Ivoiriens ont crié, hier, leur colère dans la rue’’.
 
Révision constitutionnelle : ‘’Adoptée honteusement !’’, souligne Aujourd’hui. Cela n’empêche pas L’Essor ivoirien et L’Expression de préciser que  ce projet de loi a été adopté par ‘’246 voix pour, 2 voix contre et 0 abstention sur les 248 votants’’.
 
Geneviève MADINA