PUBLICITE


@Informateur.info- Le directeur général des impôts de Côte d’Ivoire, Ouattara Sié Abou a révélé, ce vendredi 1er février 2019 à Yamoussoukro, que tous les services des impôts ont réalisé 2.000 milliards de recettes fiscales. Un chiffre qualifié de prouesse dans l’histoire du recouvrement des impôts en Côte d’Ivoire par le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre en charge du budget, Moussa Sanogo. Ce dernier estime que ce résultat est à la fois, le fruit de l’appui de la tutelle et des efforts consentis par l’ensemble des services des impôts.

De fait, les recettes attendues en 2018 étaient de 2.170,2 milliards. Avec 2.146,9 milliards enregistrés la DGI a réalisé un taux de 99% de cet objectif. Selon le DG des impôts, c’est une progression de 12,3% hors droits d’enregistrement, café, cacao et revenus pétrole et gaz, par rapport aux recettes de 2017 qui étaient de 1.963 milliards FCFA.

Ces informations ont été livrées au cours d’un séminaire bilan qui se tient du 31 janvier et ce, jusqu’au 2 février 2019, sous le thème: «Analyse des résultats de l’année 2018 et perspectives pour l’année 2019». Le défi assigné en 2019 à la DGI est de mobiliser 2.513,4 milliards.

Armand Koffi

Correspondant régional

 

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment