La célébration du 61e anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire a été marquée, samedi, sur l’esplanade de la présidence de la République, par une prise d’armes symbolique, présidée par le Premier ministre Patrick Achi, représentant le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, en quarantaine, suite à un contact avec un sujet positif à la Covid-19.

La prise d’armes a été effectuée par des troupes de l’Ecole des forces Armées (EFA), des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI), de la gendarmerie (1er BCB), des Sapeurs-pompiers militaires, des enfants de troupe de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT), de la police et de la Garde Républicaine, en présence de présidents d’institution et de la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Kandia Camara, représentant le ministre de la Défense, également, en confinement.

Une fête sobre en raison de la résurgence de la pandémie à coronavirus (Covid-19) qui a duré moins de vingt minutes.

Charlène ADJOVI