@Informateur.info- La conseillère spéciale de Mamadou Koulibaly, fondateur du parti de l’opposition, Liberté et démocratie pour la République (LIDER), Nathalie Yamb, a été convoquée, vendredi soir, par le chef des services des enquêtes générales de la police, le Commissaire Begromissa Alain Cauffman.

C’est Pr Mamadou Koulibaly, en personne, qui a donné l’information dans un tweet dont un extrait est publié sur sa page officielle Facebook, visitée, samedi par Informateur.info. Selon lui,  la convocation, au “motif inconnu mais urgent”, a été déposée à Lider House (siège du parti) par le chef des services des enquêtes générales de la police pour Mme Yamb vendredi soir.

“Elle recevra la convocation lundi et s’y rendra” a ajouté M. Koulibaly, soutenant que les “avocats, cadres et militants de Lider l’accompagneront” à la préfecture de police d’Abidjan et “exprimeront leur étonnement quant à la forme donnée à cette convocation sans motivations avouées par la police”.

Le candidat déclaré à l’élection présidentielle d’octobre 2020 qui dit n’avoir “aucune crainte” car “sans reproches” affirme être “curieux de savoir les motivations et les suites de la procédure d’enquête générale” dont sa collaboratrice elle fait l’objet.

Rappelons que Nathalie Yamb a dénoncé la France, en octobre lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi, estimant que ce pays “considère toujours le continent africain comme sa propriété”.

Geneviève MADINA