@Informateur.info- Vincent Toh Bi Irié a-t-il démissionné de ses fonctions de Préfet d’Abidjan ? C’est la principale question ce mercredi sur les réseaux sociaux en Côte d’Ivoire. Tout est en effet parti d’un article du confrère Afrik Soir qui a livré l’information «en exclusivité».

Généralement bien informé, le média assure que la lettre de démission du Préfet est bien arrivé au service courrier du ministère de l’Intérieur de Sidiki Diakité. Dans son article, le confrère ne livre cependant pas les détails sur cette démission annoncée.

Rapidement, l’information a fait le tour de la toile. Et là, d’autres sources ont évoqué non pas une démission pour cause de disgrâce ou de mécontentement du Préfet mais plutôt, en vue de rejoindre Hamed Bakayoko dont il est proche à la Primature.

En clair, selon les tenants de cette version, il s’agirait tout simplement d’une promotion pour le Préfet. Cependant, il ne faut pas ignorer que les méthodes de Vincent Toh Bi, fin communicateur et grand utilisateur des réseaux sociaux ont été jugées gênantes pour le pouvoir d’Abidjan. Des instructions auraient même été données au fonctionnaire dans le sens de faire profil bas sur la toile. Et, depuis quelques semaines, on voit moins ces messages sur les réseaux sociaux où il était monté en première ligne dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

Les prochaines heures devraient permettre d’en savoir plus sur cette affaire.

Steven IBRAHIM