Guillaume Soro, président de l'Assemblée nationale

Informateur.info- Le Conseil national des Burkinabè en Côte d’Ivoire, et la Plateforme des Femmes Entreprenantes et dynamiques étaient à l’honneur, ce mercredi 27 avril, à l’Assemble nationale de Côte d’Ivoire. Ces deux structures étaient des invités spéciaux du président  Guillaume Soro. C’était à l’occasion de l’ouverture solennelle de la 1ère session ordinaire de l’année 2016 de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. «Chers collègues Députés, pour terminer ces présentations de nos invités spéciaux, je voudrais également saluer deux autres délégations : la délégation du Conseil national des Burkinabés en Côte d’Ivoire, conduite par son Président Monsieur Salogo Mamadou ;  la délégation de la Plateforme des Femmes Entreprenantes et dynamiques, conduite par Madame Djélika YEO », a salué Guillaume Soro dans son discours d’ouverture.

Le président Salogo Mamadou, président du CNBCI
Le président Salogo Mamadou, président du CNBCI

En effet, dans la lettre d’invitation remise au président Salogo Mamadou, la semaine dernière, le président de l’Assemblée nationale lui accordait une délégation de dix personnes à l’ouverture de cette 1ère session. Un honneur fait au président Salogo, et au Conseil national des Burkinabè en Côte d’Ivoire.

Au delà, de ces deux structures que sont le Conseil national des Burkinabè et la Plateforme des Femmes Entreprenantes et dynamiques, l’ouverture de la 1ère session de l’année 2016 de l’Assemblée nationale a enregistré un parterre de personnalités au nombre desquelles, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, des présidents d’institutions tels Youssouf Bakayoko de la CEI, Seydou Elima Diarra président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance et le ministre d’Etat auprès du Président de la République chargé du dialogue politique et des relations avec les institutions, Jeannot Kouadio-Ahoussou.

Dalima Dahoué

Informateur.info