@Informateur.info- Quelque 3155 prisonniers ont bénéficié, mercredi, d’une grâce du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara.

Selon le ministre de la Communication et des Médias, Tiémoko Sidi Touré, porte-parole du gouvernement, qui faisait le point du Conseil des ministres présidé, ce jour, par le président Ouattara, cette grâce collective concerne les délinquants ayant commis des délits sans gravité.

‘’En application de l’article 66 de la Constitution qui lui en confère le droit, le Président de la république a accordé une grâce collective. Cette mesure bénéficie à 3155 personnes sur un effectif total de 21186 détenus ne vise que les délinquants ayant commis les infractions sans gravité’’, a confié M. Touré à la presse.

Cette mesure, a-t-il ajouté, exclut ‘’les détenus en situation de récidive ainsi que les personnes détenues en exécution d’une condamnation pour des faits qualifiés, notamment d’infraction militaire, de crimes de détournement de deniers publics, de troubles à l’ordre public, de détention illégale d’arme à feu de la première catégorie, d’homicide involontaire ayant occasionné plus d’un mort’’, a-t-il précisé.

G. MADINA