@Informateur.info- Décédé le 8 juillet dernier, Amadou Gon Coulibaly, désormais ex-Premier ministre de Côte d’Ivoire a été élevé à la dignité de Grand-croix de l’ordre national de la République de Côte d’Ivoire. C’est le chef de l’Etat ivoirien qui a posé la distinction sur le cerceuil de son fidèle collaborateur ce mardi 14 juillet 2020.

«Monsieur Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre de Côte d’Ivoire au nom du peuple, nous vous élevons à la dignité de Grand-croix de l’ordre national et nous confions à votre famille les insignes de votre Dignité», a déclaré le président ivoirien.

Outre cette distinction, le drapeau national a été remis par Alassane Ouattara à la veuve d’Amadou Gon Coulibaly dans un moment plein d’émotion. Un défilé militaire a également été organisé en hommage au chef du gouvernement. Avant cela, Patrick Achi et Henriette Dagri Diabaté ont rendu hommage au défunt.

Pour le Secrétaire général de la présidence, Amadou Gon Coulibaly «est parti comme il a vécu». «A nous de faire vivre ton idéal, permettre aux Ivoiriens de rêver toujours plus haut, toujours plus loin», a laissé entendre Patrick Achi.
Au terme de la cérémonie, la dépouille a été symboliquement remise à la famille d’Amadou Gon Coulibaly. Décédé à 61 ans, il sera inhumé vendredi à Korhogo.

Steven IBRAHIM